Depuis que nous avons commencé la création de nos bijoux souvenirs, nous recevons régulièrement des demandes de mamans endeuillées qui souhaitent garder un souvenir de leur petite étoile, et lui rendre hommage à travers un bijou unique...

Parmi ces mamans entre ciel et Terre, nous avons rencontré la famille de la petite Victoire dont l'histoire nous a particulièrement touchées... 

Nous n'avions que très peu d'information sur le deuil périnatal à l'époque et nous y avons découvert un monde de souffrance cachée, un tabou que l'on évite comme pour taire cette douleur inconcevable, ce malheur qui fait peur...

Ces "paranges" comme on les appelle, se retrouvent emmurés dans une solitude profonde, sans savoir vers qui se tourner et souffrent en silence...

A quelques semaines de grossesse, ou plus tard, il n'existe pas de mot pour décrire le vide abyssal que représente la perte d'un enfant. D'ailleurs, ces parents ne portent même pas de nom. 

Il est temps de les aider à sortir de l'ombre. Merci à prisci_runenfolie de nous partager son témoignage, vous pouvez découvrir son histoire sur son compte Instagram. 

Le deuil périnatal c'est une tempête dans une vie, un tsunami qui nous engloutit...Lorsque nous perdons un enfant, nous perdons une partie de nous et nous perdons des souvenirs que nous n'aurons jamais...

On ne nous dit pas : 

...que le temps avance sans nous, comme si nous nous étions arrêtés sur le bord de la route sans possibilité d'avancer

...que la tristesse ne disparait pas, elle devient seulement plus douce à force de l'apprivoiser

...que l'on va détester les femmes enceintes et que c'est normal

...que l'on peut arriver à sourire devant les autres tout en souffrant profondément

Boxed:

Sticky Add To Cart

Font:

Votre coupon de vente ici !

Ne plus afficher cette fenêtre contextuelle